Queries, comments, suggestions? Please contact us.



Area Physics for electrotechnology / General macroscopic concepts

IEV ref113-02-10

Symbol
Q
q

en
electric charge
DEPRECATED: quantity of electricity
additive scalar quantity, attributed to any particle and, generally, any system of particles, to characterize its electromagnetic interactions

Note 1 to entry: Electric charge is always an integral multiple of the elementary electric charge, except for quarks. The result can be positive, negative, or zero. Owing to additivity, electric charge for any system of particles is exactly equal to the sum of their charges.

Note 2 to entry: Electric charge is subject to a conservation law. It is invariant under Lorentz transformation, and thus not dependent on the choice of a reference frame.

Note 3 to entry: Electric charges obey Coulomb's law.

Note 4 to entry: The electric current through a surface is the time derivative of the electric charge transferred through that surface.

Note 5 to entry: A charged capacitor is not an electrically charged body carrying a positive or negative electric charge. For this reason, the electric charge is defined in circuit theory as the time integral of the electric current at a terminal (see IEV 131-12-11).

Note 6 to entry: The term "quantity of electricity" is deprecated for this concept. In the IEV it is used only in relation to electrolytic devices, such as secondary cells and batteries (see, for example, IEV 482-03-14).

Note 7 to entry: The coherent SI unit of electric charge is coulomb, C. The unit ampere hour is used for electrolytic devices, such as storage batteries: 1 A·h = 3,6 kC.

Note 8 to entry: To denote the charge of a point object, symbol q is often used.


fr
charge électrique, f
DÉCONSEILLÉ: quantité d'électricité, f
grandeur scalaire additive, attribuée à toute particule, et plus généralement à tout système de particules, pour caractériser ses interactions électromagnétiques

Note 1 à l’article: La charge électrique est toujours un multiple entier de la charge électrique élémentaire, sauf pour les quarks. Le résultat peut être positif, négatif ou nul. Par suite de l’additivité, la charge électrique pour tout système de particules est exactement égale à la somme de leurs charges.

Note 2 à l’article: La charge électrique est soumise à une loi de conservation. Elle est invariante par la transformation de Lorentz et ne dépend donc pas du choix d'un référentiel.

Note 3 à l’article: Les charges électriques obéissent à la loi de Coulomb.

Note 4 à l’article: Le courant électrique à travers une surface est la dérivée par rapport au temps de la charge électrique transférée à travers cette surface.

Note 5 à l’article: Un condensateur chargé n’est pas un corps électriquement chargé contenant une charge électrique positive ou négative. Pour cette raison, la charge électrique est définie en théorie des circuits comme l’intégrale par rapport au temps du courant électrique en une borne (voir IEV 131-12-11).

Note 6 à l'article: Le terme "quantité d'électricité" est déconseillé pour ce concept. Dans l'IEV, il est employé seulement en rapport avec les dispositifs électrolytiques, tels que les accumulateurs et les batteries (voir, par exemple, IEV 482-03-14).

Note 7 à l’article: L'unité SI cohérente de charge électrique est le coulomb, C. L’unité ampère heure est utilisée pour les dispositifs électrolytiques tels que les batteries: 1 A·h = 3,6 kC.

Note 8 à l’article: Pour noter la charge d’un objet ponctuel, on emploie souvent le symbole q.


ar
شحنة كهربائية

de
elektrische Ladung, f
Elektrizitätsmenge, f, (abgelehnt)

es
carga eléctrica

fi
sähkövaraus

it
carica elettrica

ko
전하

ja
電荷

pl
ładunek elektryczny

pt
carga eléctrica

sv
elektrisk laddning

zh
电荷量
电荷

Publication date: 2020-04
Copyright © IEC 2020. All Rights Reserved.